Sean Dyche prêt pour le défi d’Everton

Par Kévin Jones , le 3 février 2023
Sean Dyche à Everton ou Southampton

Lors de sa première conférence de presse en tant que manager d’Everton, Sean Dyche assure que son club a beaucoup travaillé pendant le mercato. En vain.

Everton a été le seul club de Premier League a n’avoir recruté aucun joueur pendant le dernier mercato hivernal. Mais Sean Dyche, fraichement nommé manager, ne s’inquiète pas et a répondu aux inquiétudes des supporters des Toffees : “Une chose que je peux vous assurer depuis que j’ai été nommé et depuis que je suis arrivé ici samedi, c’est que tout ce que j’ai vu, c’est un travail acharné, en particulier dans le domaine du recrutement.” Je suis parti d’ici tard dans la nuit. Le propriétaire, le président et Kev [Kevin Thelwell, directeur du football d’Everton] ont été au téléphone en permanence. Je peux vous l’assurer – j’étais physiquement là pour tout voir. Il y a eu un travail acharné” a-t-il expliqué rapporte Sky Sports.

Sean Dyche veut relancer certains joueurs

Sean Dyche indique également qu’il ne souhaitait pas recruter pour recruter : “Je pense que la chose qui est vue d’ensemble, c’est que les éventuelles recrues doivent être meilleurs que ce que nous avons ici. Je pense que nous avons de très, très bons joueurs. Ils se sont peut-être égarés mais il y a certains joueurs très talentueux ici. Ils ne l’ont peut-être pas montré, mais nous devons nous rappeler les bons joueurs ici. Nous devons les peaufiner un peu.” a-t-il ajouté.

De son côté, Sean Dyche a également participé à la dernière journée du mercato de Premier League : “Nous avons travaillé très, très dur. J’étais ici, je le regardais, j’y étais impliqué, j’appelle des agents et je fais tout ce que nous pouvons pour trouver les joueurs qui pourraient aider. Il y a eu beaucoup d’appels téléphoniques et d’offres, mais ils ne sont pas arrivés à l’endroit où nous voulions qu’ils soient pour une raison quelconque – c’est parfois comme ça que ça se passe.” a-t-il précisé

Peut-être des recrues à venir

Interrogé sur la possibilité de signer des joueurs libres dans les prochains jours, le manager a répondu : “Il y a une liste de joueurs que nous allons examiner. Mais correspondent-ils à ce dont nous avons besoin ? correspondent-ils à ce dont nous avons besoin pour aller de l’avant et peuvent-ils le faire assez rapidement ? Nous avons besoin de joueurs qui vont apporter dès maintenant.”

En attendant d’éventuels renforts, c’est le leader de la Premier League, Arsenal, qui se présente à Goodison Park. Un match qui arrive peut-être un peu tôt pour le nouveau manager en quête de relancer son équipe avant-dernière du classement de Premier League : “Je suis ravi. Je suis conscient du bruit récent autour du club et de tout ce genre de choses. J’apprends sur les Evertonians, j’apprends pourquoi il y a du bruit autour du club. Une chose que je sais à propos des Evertoniens, c’est qu’ils soutiennent le club, le protègent et s’en occupent, et c’est ce dont j’ai besoin maintenant. Moi-même, mon équipe et les joueurs ont besoin de ce soutien total” a-t-il demandé.

Sean Dyche sait qu’il n’était pas le premier choix mais…

Sean Dyche a ensuite reconnu que sa présence au chevet d’Everton n’est qu’un concours de circonstances . Il n’était pas le premier choix du propriétaire Farhad Moshiri – ni celui de la majorité des supporters – car le propriétaire milliardaire voulait l’ancien manager de Leeds, Marcelo Bielsa, uniquement avant que les négociations échouent sur les conditions de l’Argentin. “Peut-être que s’il le club n’était pas dans l’état où il se trouve, je n’aurais pas cette chance. Cela ne me dérange pas. Je suis un gardien. Je ne serai pas ici pour toujours mais je m’occuperai de club le mieux que je peux tant que je serai là. Je dois gagner mes galons et je suis prêt à mettre les chantiers durs pour gagner le respect des supporters”

A ne pas manquer : L’actu du mercato de Premier League et les infos foot anglais :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.