Chelsea : un candidat de plus au rachat

Par Kévin Jones , le 12 mars 2022
Chelsea FC Stamford Bridge

Alors que la vente du Chelsea FC est suspendue, certains investisseurs se dévoilent pour le rachat du club londonien. A l’image de Sir Martin Broughton, ancien PDG de British Airways.

Sir Martin Broughton, supporter connu de longue date du Chelsea FC (il a vu son premier match à Stamford Bridge en 1955), négocie actuellement avec des fonds d’investissement pour proposer une offre de rachat du club londonien. Une nouvelle offre alors que de nombreuses sont déjà sur la table de la banque d’affaires américaine, Raine Group.

Un négociateur hors-pair

Sir Martin Broughton est connu pour avoir été au centre des négociations il y a dix ans pour vendre le Liverpool FC à FSG. Ce changement de propriétaire des Reds a depuis montré son efficacité et a permis au club de revenir parmi les meilleurs d’Europe et même du monde. C’est lui qui avait été mandaté par le gouvernement britannique pour trouver un acheteur au Liverpool FC alors que le club était détenu par la Royal Bank of Scotland qui avait saisi le club après les défauts de paiement de ses propriétaires Tom Hicks et George Gillett.

Sir Martin Broughton ex-Pdg de British Airways

Agé de 71 ans, l’homme d’affaires est connu en Grande-Bretagne dont il est l’une des figures emblématiques en matière d’économie locale. Il a notamment occupé les postes de PDG de British Airways et de British American Tobacco. Il est désormais à la tête de Sports Investment Partners, une société d’investissement privée qui a soutenu des entreprises dans des domaines tels que la technologie sportive et la gestion d’événements, indique Sky Sports News.

Une participation réservée aux supporters des Blues

Dans l’offre qu’il prévoit de faire dans les prochains jours, il est dit qu’une partie du capital du club sera réservée aux supporters : « Il y a un réel besoin de changer l’état d’esprit de tout le monde. On met trop l’accent sur Roman en tant que propriétaire légal et pas assez sur les victimes ukrainiennes – qui sont à toutes fins utiles les bénéficiaires effectifs – et les fans qui sont les propriétaires émotionnels. » a-t-il notamment indiqué.

Sauver Chelsea de la faillite

Il rappelle qu’il est urgent de sauver Chelsea qui est en grand danger : « Avant tout, le gouvernement doit empêcher le club d’entrer en administration. Cela détruirait au moins 500 millions de livres sterling, ce qui signifie 500 millions de livres sterling de moins pour les victimes de la guerre. Il est certain qu’après tous les efforts brillants du public britannique pour collecter quelque 200 millions de livres sterling de dons, aucun gouvernement ne veut que cela soit une conséquence involontaire de ses actions. » a-t-il conclu.

Rejoignez nous sur notre compte Instagram, suivez nous sur Twitter ou retrouvez les meilleures déclarations du football chez notre partenaire Decla Foot.

A ne pas manquer : L’actu du mercato de Premier League et les infos foot anglais :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.