Vente de Chelsea : Abramovitch remet tout en cause

Par Kévin Jones , le 4 mai 2022
Stamford Bridge, stade du Chelsea FC
Photo by Icon Sport

La vente de Chelsea pourrait capoter dans les prochains jours. En effet, Roman Abramovitch a apporté une demande supplémentaire dans le prix total que devra payer le futur propriétaire.

Roman Abramovitch va-t-il faire capoter la vente de Chelsea ? C’est une possibilité que n’exclut pas la banque Raine Group. En effet, contrairement à ce qu’il avait affirmé au moment de la mise en vente du club londonien, l’homme d’affaires russe souhaite désormais se faire rembourser le montant total des prêts qu’il a accordé à son club. Une somme qui représente plus de 1,5 milliards d’euros selon le Sun.

La vente de Chelsea annulée ?

le ministère de la Culture, des Médias et des Sports, qui a le droit d’assentiment final à tout nouvel acheteur après le gel des avoirs d’Abramovich, est désormais en état d’alerte. Et à moins que le propriétaire de Chelsea ne revienne sur ses promesses initiales, la possibilité que l’intégralité de l’accord soit bloqué, livrant potentiellement Chelsea à la faillite et mettant fin à 117 ans d’histoire de Stamford Bridge, est bien réelle, affirme le média britannique.

Todd Boehly en négociation exclusive

Pour rappel, le Chelsea FC peut actuellement poursuivre ses activités qu’a la condition d’une licence spéciale délivrée par le gouvernement britannique. Mais celle-ci expire le 31 mai prochain. Et à ce jour, la vente du club est entré dans sa phase de négociation exclusive avec l’homme d’affaires américain, Todd Boehly. Mais la nouvelle donne avec les volontés de Roman Abramovitch pourrait refroidir ce dernier.

Rejoignez nous sur notre compte Instagram ou retrouvez les meilleures déclarations du football

A ne pas manquer : L’actu du mercato de Premier League et les infos foot anglais :

A ne pas manquer : L’actu du mercato de Premier League et les infos foot anglais :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.